Lutte contre la drogue en milieu scolaire : Le SP/CNLD sensibilise environ 5000 élèves.

Pour répondre à l’un de ses objectifs en matière de lutte contre la drogue, le Secrétariat Permanent du Comité National de Lutte contre la Drogue SP/CNLD dans sa dynamique de prévenir la consommation de la drogue, a déployé entre le 18 et le 31 octobre 2020, des équipes dans des établissements scolaires des villes de Fada, Kaya, Ouahigouya et Gaoua, respectivement Chefs-lieux des régions de l’Est, du Centre-Nord, du Nord et du Sud-Ouest.

Ces activités menées en collaboration avec les Gouverneurs de région par ailleurs Présidents des Comités Régionaux de Lutte Contre la Drogue(CRLD) et les responsables locaux du monde éducatif, avaient pour objectifs de former, informer et sensibiliser les éducateurs, parents d’élèves et élèves sur les enjeux et les méfaits liés à la consommation de la drogue en milieu jeune et spécifiquement en milieu scolaire. Il s’agissait également d’amener les élèves et étudiants à s’engager pour une école sans drogue au Burkina Faso.

Au total, trente et trois (33) établissements et 4915 élèves des quatre (04) régions ont été touchés par cette campagne de sensibilisation qui s’étendra à d’autres régions dans les prochains jours. Le Secrétaire Permanent du Comité National de Lutte contre la Drogue, le Commissaire Divisionnaire de Police D. Franck Elvis COMPAORE, ayant conduit les missions de Fada et de Gaoua, salue jusque-là l’implication des autorités régionales et des responsables des établissements, se dit satisfait du déroulement de la mission et espère avec sa structure pouvoir contribuer à protéger la jeunesse burkinabè contre le fléau de la drogue qui constitue un obstacle majeur à leur épanouissement, leur bien-être et leur réussite sociale.

Tous engagés, tous à y gagner.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*