Lutte contre la Drogue et le terrorisme : un front commun.

Plusieurs rapports de l’Office des Nations Unies Contre la Drogue et le Crime(ONUDC) ont établi un lien étroit entre la Drogue et le terrorisme dans la bande sahélo Sahélienne dont une partie touche le Burkina Faso. En effet il en ressort que l’activité terroriste s’adosse non seulement en grande partie à la toxicomanie mais est constamment financée à travers le commerce illicite de la drogue et d’autres produits de la même nature. De ce constat il est évident qu’une victoire contre le terrorisme passe nécessairement par celle contre la Drogue. Alors Si nous voulons faire du Burkina Faso, un pays de paix et de bon vivre, faisons de la lutte contre la drogue la nôtre en dénonçant la consommation, la commercialisation et le trafic de drogue dont vous avez connaissance auprès des forces de défense et de sécurité dont les numéros verts sont : 16 Gendarmerie Nationale ;17 Police Nationale,1010 : Centre National de Veille et d’Alerte(CNVA).

Lutter contre la drogue c’est amputer une partie vitale du terrorisme.

Tous engagés, Tous à y gagner.

images d’illustration

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*