Ambiance au SP/CNLD : départ à la retraite sur fond d’émotion de Madame Djiguimdé

« Une carrière professionnelle réussie est faite de mille croisements qui mènent vers de nouveaux départs ». C’est cette citation qu’a servi le maître de cérémonie pour planter le décor à la salle de réunion du SP/CNLD qui a abrité une des cérémonies les plus conviviales de notre structure. En effet ce fut dans l’après-midi du vendredi 25 septembre 2020 lorsque le personnel a bien voulu rendre solennel à travers une cérémonie de pot d’au revoir à l’Adjudant de Police DJIGUIMDE Ramata Pauline au crépuscule de sa carrière et appelée à faire valoir ses droits à la retraite.

La série d’interventions a été ouverte par le Commissaire principal de police Boukary Traoré représentant le personnel qui a tenu un discours de remerciement et surtout d’affection à l’endroit de la doyenne comme on l’appelle affectueusement.  A sa suite l’élue du jour a pris la parole pour témoigner à l’ensemble des désormais ex collaborateurs sa reconnaissance pour l’amitié, le partage d’expérience et surtout la franche collaboration tout au long de son séjour au SP/CNLD. Elle a souhaité le meilleur pour chacun du personnel.

l’Adjudant de Police DJIGUIMDE Ramata Pauline admise à la retraite le 26 Septembre 2020.

L’émotion a atteint son paroxysme lorsque le Secrétaire Permanent du comité National de Lutte contre la Drogue le Commissaire Divisionnaire de Police Dramane Franck Elvis COMPAORE intervenant en dernier ressort a plongé toute la salle dans une vive émotion dès sa prise de parole couronnée d’une belle chanson d’au revoir. Mettant en exergue les valeurs de cette dame qui a laissé une tache de géant au sein de la Police Nationale et au SP/CNLD en particulier, Monsieur le SP/CNLD a demandé à son personnel de prendre l’exemple sur la doyenne afin de faire une bonne carrière et bénéficier un jour des droits à la retraite.  Le secrétaire permanent a également saisi l’occasion pour souhaiter la bienvenue aux nouvellement affectés dans la structure et bon vent à un de ses agents affecté à d’autres services.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*